Sachez que dès 20°C de température extérieure et d’un taux d’humidité relatif à 45 %, les animaux peuvent souffrir de stress thermique. Une alerte canicule n’est pas nécessaire ! A partir de 25°C, les animaux doivent déjà s’adapter.  

Ces dernières années, les températures fluctuent très fortement et il n’est plus rare de constater de très fortes chaleurs assez tôt en été. Il est donc primordial d’y apporter toute son attention. 

Ces épisodes induisent une augmentation de la température corporelle au-dessus du niveau de confort de la vache avec pour conséquence des problèmes métaboliques tels que: acidose, acétonémie, pertes d’immunité, mammites, pertes de production et un impact négatif sur la réussite économique pour les agriculteurs

Nos solutions nutritionnelles

Pour éviter le stress thermique, nos experts vous guideront grâce à nos différentes solutions alimentaires adaptées à chaque type d’exploitation: laitière, viandeuse ou porcine.

Stress thermique chez la vache laitière

Quels sont les symptômes du stress thermique? Comment prévenir le stress thermique? Et après, que faire?

Stress thermique chez le bovin viande

Quelles sont les conséquences du stress thermique? Que pouvez-vous faire en tant qu'éleveur? Quel suivi devez-vous effectuer après une période de stress thermique?

Stress thermique chez le porc

Quelles astuces pour un bon climat dans l'étable? Quelques conseils par catégorie d'animaux

SABÉ SAS
établie 5, rue de Lorraine C.S. 40029 F - 62507 ARQUES CEDEX (France)
avec numéro de l’entreprise 391 294 204 
RCS Boulogne-sur-Mer
sabe@sabe-aliments.fr

© 2021 Arvesta. Tous les droits sont réservés.
Arvesta